Education positive et bienveillante

Soutien à la parentalité 

La fonction de parent n’est ni innée, ni facile et pourtant dès l’arrivée d’un enfant, nous y sommes engagés « à vie » sans diplôme, ni formation. Quel parent ne s’est pas surpris à avoir un comportement avec son enfant qu’il s’était pourtant promis de ne pas reproduire ? La parentalité touche à notre histoire, au mode d’éducation que nous avons reçu depuis notre petite enfance. Nous avons chacun des modèles d’éducation qui conditionnent nos interactions avec l’enfant, tantôt éducateur, tantôt juge, tantôt dictateur, tantôt bourreau. C’est ce qui explique que chaque parent reproduit ou fasse exactement le contraire ce qu’il a lui-même reçu de ses propres parents.

L’arrivée d’un nouvel enfant dans une famille est toujours source de grands changements. Parfois, elle peut déstabiliser la structure du couple par le biais de confrontation des deux modes d’éducation différents et/ou la nécessité de mettre en place des modes d’organisation impactant les habitudes acquises avant la naissance (impacts professionnels, impacts train de vie, impacts belles-familles, changement de lieu d’habitation, etc.)
 

En matière de parentalité, l’éducation positive et bienveillante permet d’élever votre enfant loin des schémas habituels afin de l’accompagner dans son évolution et son épanouissement personnel. Elle s’appuie sur une démarche respectueuse basée sur la compréhension des comportements et des besoins sous-jacents. Bien loin des modes d’éducation basés sur l’autoritarisme ou le laxisme, ce style d’éducation se base sur un principe parents/enfants gagnant-gagnant, se centrant sur le respect des besoins de tous. Le soutien à la parentalité constitue autant une réponse au besoin d'accompagnement des parents  expriment, qu’un levier essentiel de prévention globale et universelle.
 
Dès la naissance, l’enfant exprime de manière innée face à sa figure d’attachement (en général la mère) ce dont il a besoin pour son développement. Malheureusement, les parents interprètent certains comportements comme des signaux négatifs à leur égard et venant s’opposés à leurs propres besoins. Des stratégies maladroites et parfois tragiques sont alors mises en place : jugements, punitions, humiliations. 

Pourtant, tout comportement a une fonction vitale chez l’enfant de bas âge. Il est donc important que les parents aient l’aptitude d’accueillir les émotions et les demandes de l’enfant, d’en comprendre le sens, afin de lui fournir une réponse adaptée et respectueuse à son égard.

 

La thérapie vers une parentalité bienveillante accompagne ce mouvement de contenir le négatif pour en faire du positif et avancer ensemble pour aider toute la famille.