Thérapie de couple - Franconville (95130)

Thérapie de couple et l'approche systémique

Certaines thérapies de couples peuvent être menées sans nécessairement impliquer son conjoint directement. Cette méthode est préconisée notamment quand l'un des conjoints n'arrive pas à faire bouger son partenaire pour aller consulter un thérapeute mais que les conditions du couple s'y prêtent.

L'approche systémique part du principe que les relations humaines, qu'elles soient personnelles ou professionnelles, interagissent entres elles et qu'il suffit qu'une seule bouge pour faire bouger les autres. En d'autres termes, il est possible d'induire des changements au sein d'un groupe humain en ne modifiant que le comportement d'un seul. Par exemple, l'émission 'Koh Lanta' joue à l'excès sur la systèmie. 

Quand on décide de mettre en place une telle démarche au sein de son couple, on présuppose donc que le partenaire ne souhaite pas participer activement au processus de changement, voire qu'il fait, enfermé dans ses rancœurs, de la résistance. Se lancer dans une telle thérapie c'est donc assumer soi-même un travail de reconquête de son couple, presque un don de soi à l'autre sans attendre de réponse immédiate. Il faut donc savoir se prémunir d'efforts vains et se donner des limites.

Il y a nécessairement un délai entre le moment où vous amorcez en vous des changements d'attitudes et le moment ou votre conjoint va en prendre conscience et réagir favorablement. Plus la relation était devenue difficile, plus l'effort sera conséquent. Vous ne pouvez donc vous plonger dans une telle thérapie que si vous êtes absolument certain(e) que cela en vaut la peine. Comptez environ six à neuf mois pour que quelque chose de positif émerge réellement, au-delà, vous devrez vous interroger réellement sur la suite à donner à votre couple. Mais dans ces conditions, vous pourrez le faire sans rougir et même avec fierté d'avoir tout tenté.

Dans ce type de thérapie, il  y a plusieurs clés de succès. La première est que vous ne devrez pas devenir une autre personne. Bien au contraire, il est préférable de jouer sur vos qualités profondes, celles que vous avez certainement laissées un peu de côté étant donné le contexte mais qui au fond, vous le savez certainement, étaient celles que votre partenaire aimaient à l'origine de votre couple.

La seconde clés de succès est d'inscrire votre démarche dans une approche centrée sur les solutions et non sur les problèmes. L'approche centrée sur les problèmes consiste à trouver des remèdes aux maux : on parle alors de résolution de problèmes. L'approche centrée sur les solutions met l'accent sur ce qui marche au sein du couple et à introduire de nouvelle attitudes positives. Bien entendu, les deux approches peuvent être complémentaires.

Réapprendre à aimer, relancer une dynamique de couple n'est jamais chose aisée.

 

En cela, il est préférable de vous faire épauler par un thérapeute de couple qui saura vous écouter, vous appuyer et vous encourager si les doutes de réussir arrivent. Il vous aidera aussi à y voir plus claire quand les résultats ne sont pas au rendez-vous car  comme je le disais en introduction : Il faut toujours savoir se prémunir d'efforts vains et se donner des limites.