F.A.Q

 

Votre couple connait une difficulté sérieuse mais vous hésitez à consulter un thérapeute conjugal, voici quelques réponses qui vous aideront à vous décider.

 01  Quelles sont les compétences d’un Thérapeute de Couple

Le Thérapeute de Couple doit avoir bénéficié, pour exercer son métier, de solides acquis théoriques pluridisciplinaires : psychologiques, sociologiques, médicaux, juridiques.  Certains thérapeutes peuvent avoir être spécialisés dans différents domaines : conseiller familial, sexologue, gestion des conflits parents/enfants, etc. N'hésitez pas à en parler à votre médecin traitant qui pourra vous orienter vers le spécialiste le mieux adapté à votre situation. 

 

 

 

 02  Y a-t'il un nombre fixe de séances à prévoir ?

Absolument pas, chaque cas est particulier. Certaines situations de couple peuvent être traitées très rapidement alors que d'autres, plus complexes, ont besoin de plus de temps. Il est donc important qu'une relation de confiance s'instaure dès le début entre le patient et son thérapeute et qu'ensemble ils décident de la meilleure manière de mener la thérapie. La première séance doit vous permettre d'avoir une première idée de la démarche qui sera mise en oeuvre. Par expérience, une thérapie de couple n’excède pas en général  quelques mois. Il s'agit de thérapies brèves de 8 à 15 séances.
 

 

 

 

 03  Quel est le coût d'une thérapie ?

Tout dépend du thérapeute, de sa spécialisation et de son expérience. Nous concernant, la première séance étant une prise de contact, elle est gratuite. Le prix des suivantes sont différenciés selon le type de la séance : individuelle ou plénière. Les prix des consultations vous seront communiqués lors du premier entretien téléphonique.

 

 

 04  Le thérapeute est-il soumis au secret professionnel ?

Comme le médecin, le thérapeute conjugal est soumis à obligation du secret professionnel. (cf. code de déontologie). Chaque entrevue se déroule dans la plus stricte des confidentialités. Toutes les informations vous concernant ne peuvent être divulguées à autrui sans votre approbation préalable écrite.

 

 05  Comment être certain(e) que vous resterez impartial ?

L'efficacité d'un spécialiste formé dans la thérapie de couple repose avant tout sur sa prise de recul, son expérience et sa neutralité bienveillante. Il n'est pas de situation difficile au sein d'un couple où les deux ne sont pas impliqués. Contrairement à un proche, avec qui le lien est trop forte, le thérapeute sera apporter son aide d'une manière efficiente et juste. D'autre part, il est inenvisageable que vous ayez avec lui une relation amicale ou professionnelle en dehors du cadre de la thérapie.

 06  Le but de la thérapie est-il de reformer mon couple ?

Il n'y a pas d'objectif à priori. L'essentiel est que chacun mettre de la lumière sur son ressenti pour comprendre ses désirs profonds. Verbaliser ses attentes et ses frustrations peut permettre de former les structures nécessaires pour redonner un nouvel élan au couple ou, le cas échéant, de prendre la décision de séparation dans un contexte moins traumatisant. 
 

 07  Dois-je obligatoirement consulter avec mon conjoint ?

Il est toujours préférable de consulter en couple mais dans certains cas, quand l'un des partenaires est réfractaire, ce n'est pas possible. Dans ces conditions, certaines thérapies dites 'par approche systémique' peuvent être menées à condition que le couple réponde à un certain nombre de critères. vous pouvez consulter cette méthode dans l'article suivant : thérapie conjugale par l'approche systémique.