La médiation de couple

C’est quoi la Médiation ?

Henri Kissinger disait : « il ne faut jamais négocier sans être prêt mais toujours être prêt à négocier ». La médiation s’inscrit dans ce projet de co-construction là où il y a un conflit et des intérêts qui semblent différents. L’habilité du médiateur sera d’accompagner ses clients, à travers sa posture, ses questions, son savoir-être à prendre de la hauteur pour qu’ils puissent dépasser les obstacles de l’égo et de la vision centrée sur soi, élargir leur panorama et s’ouvrir à de nouvelles possibilités de résoudre les conflits qui les oppose.

La médiation contribue à améliorer la qualité de la vie, qu’elle soit personnelle ou professionnelle et apporte des outils concrets pour renforcer l’écoute des besoins réciproques et la relation.

Contribuer et participer

C’est une méthode relativement rapide qui bien souvent évite aux médiants des procédures judiciaires longues, compliquées et onéreuses. Elle cherche à impliquer les parties prenantes, dans la plus grande confidentialité et dans un cadre sécurisé, à l’élaboration des solutions afin qu’elles puissent arriver par elles-mêmes à trouver un accord qui leur convienne vraiment.

Il suffit de se poser la question : je préfère qu’on m’impose une décision ou me responsabiliser et participer à la résolution du conflit en proposant des solutions qui me semblent bonnes pour moi et entendables, voire acceptables et bonnes pour l’autre partie ? Cette participation active permet d'avancer sur une médiation constructive où chacun en sortira apaisé et satisfait d’avoir contribué à trouver une solution durable, librement choisie et répondant à ses propres besoins.

La médiation familiale et la médiation de couple

Que de familles se déchirent pendant des années sur un héritage ou pour des questions d’argent par exemple là où le focus, le nœud n’est absolument pas matériel. Remettre les pièces à leur place, éclairer les parts d’ombre dans un processus, voilà ce qui fait partie des compétences d’un médiateur.

Les enjeux de la médiation de couple ne sont pas que patrimoniaux, ils sont aussi liés à des questions de couple : garde d’enfant, pension alimentaire, choix éducatifs…

La charte du médiateur

Le médiateur est un tiers neutre qui va accompagner dans ce processus les parties prenantes en favorisant l’ouverture, l’écoute, le dialogue afin de les aider à établir ou à restaurer la communication entre elles. Le médiateur qui peut être aussi un thérapeute de couple respecte des règles déontologiques très strictes qui garantissent à ses clients une plus grande efficacité et un code éthique :

  • il n’entretient aucun lien personnel, financier ou professionnel ou avec l’une des deux

  • il reste neutre et sans jugement concernant la solution qui émergera entre les parties

  • il est impartial et accordera la même importance à chaque point de vue

Le processus de médiation s’inscrit dans la confidentialité, le respect et il permet de rester maître de la solution plutôt que de subir une imposition dictée de l’extérieur. Et même si on n’aboutit pas toujours à un accord, la médiation permet déjà de renouer le dialogue, d’entendre le son de cloche de l’autre partie et parfois cela contribue à créer le déclic au bout d’un moment et donne une vision différente du conflit.

En entendant les besoins de l’autre, en verbalisant les nôtres, on change d’énergie, on regarde la situation d’une autre manière et on ouvre notre esprit et peut-être notre cœur pour mettre plus d’harmonie dans notre vie.

Laurent

Dernier post
Posts recents
Recherche par Tags
Me suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic