Les enjeux du couple

De nos jours, si le couple est souvent mis à mal, fort est de constater, qu'il reste l'une des principales sources d'aspiration.


En Gestalt, quand on parle de couple, on parle de saine dépendance. C'est à dire une relation dans laquelle on aspire à échanger de la plénitude et de la bienveillance. Or bien souvent le couple est construit sur la base du Manque sur laquelle on essaie déjà de combler des carences émotionnelles et affectives relatives à notre propre histoire personnelle. Et bien souvent l'addition des Manques finit par créer une spirale négative des comportements au sein du couple. On devient méfiant, critique, jugeant et parfois violent.


Etre en couple c'est instaurer une vraie qualité d'être et de conscience : 'Je suis à même de vivre de la joie sans toi, j'ai cette force et cette autonomie et en même temps j'aime être avec toi parce que c'est encore plus joyeux de partager, d'échanger et d'être ensemble​' comme l'exprime si bien Thomas d'Assembourg​.


J'instaure une qualité d'être et une qualité de conscience que j'aimerai voir partout. J'humanise mon être pour rejoindre l'humanité de ton être. C'est le microcosme de notre humanité dans le macrocosme humanitaire.


Dans le chemin vers l'autre, nous ne pouvons donc faire l'économie du chemin vers soi.

Etre en couple c'est être avec l'autre, et non être là pour l'autre ou à cause de l'autre. Il y a donc l'idée de construction. Le couple est un apprentissage et comme tout apprentissage cela nécessite de le décider, de s'ouvrir à se remettre en question et à ne pas prétendre dès l'on début que l'on sait.


Quand le couple est construit sur la base d'une relation aimante et bienveillante, il peut vraiment devenir porteur de réparations intra-personnelles. Je le constate régulièrement dans mes accompagnements. Mais, quand les névroses personnelles sont trop fortes, il devient alors nécessaire de faire un travail personnel pour que le couple puisse vivre harmonieusement.


Si vous traversez une crise relationnelle avec votre conjoint, je vous invite vraiment à trouver une aide extérieure. On pense trop souvent que l'on pourra s'en sortir seuls mais en général quand on adopte ce type d'idée, fort est de constater que l'un des conjoints est soit démissionnaire de la relation, soit essaient de prendre l'ascendant sur l'autre. Dans les deux cas, la stratégie est tragique pour le couple à plus ou mon long terme.



Laurent

Dernier post
Posts recents
Recherche par Tags
Me suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic