L'enjeu de la confiance dans le couple

Dans mon métier, je rencontre beaucoup de couples très attachés l’un à l’autre et pourtant très malheureux. Ces couples ont oublié que l’attachement ne suffit pas pour garantir une relation heureuse. Si l’attachement n’est pas le ciment des couples heureux, il n’en est pas moins sa raison première. L’homme n’est pas fait pour vivre seul, c’est un être sociable qui aspire à la vie en communauté. Il y va de sa survie.

Comme le dit « Jacques Salomé», ce qui permettra à un couple de perdurer de manière joyeuse passe déjà par la ‘Qualité Relationnelle’.

La qualité de la relation dans le couple s’appuie sur quatre enjeux : • La confiance • La sécurité relationnelle • Le soutien à l’autre • Le partage avec l’autre (l’affection et l’intimité en font partie)

Cet article traite de l’enjeu de confiance.

La confiance repose déjà sur un état d’être intentionnel. « J’ai confiance en toi et j’ai confiance en moi pour respecter notre lien affectif ». Sans cette confiance, il est difficile de pouvoir se projeter sur des projets de vie à deux comme fonder une famille, acheter une maison, vivre en couple.

Quand la confiance est brisée, le couple souffre énormément. La sécurité relationnelle n’existe plus et s’ensuit en général une spirale de négativité faites de reproches, de jugements, de critiques et de pleurs où les rôles bourreaux/victimes sont alternativement pris par l’un et par l’autre.

Lorsque les conjoints restent très attachés à l’un et à l’autre, il est possible de réinstaurer la confiance dans le couple. Beaucoup de couples dans cette situation pensent que c’est avec le temps que la confiance pourra peu à peu revenir. Si le temps est un facteur important pour calmer les tensions intérieures, il n’est cependant pas suffisant pour cicatriser les plaies de passé. D’ailleurs, il n’est pas rare qu’au moindre événement ayant une résonance avec ce qui s’est passé, le couple revienne à une relation extrêmement tendue.

Le travail en thérapie consistera à permettre à chacun de retrouver la confiance à partir d’éléments tangibles qui lui permettront de renouer avec une tranquillité intérieure vis-à-vis de l’autre. C’est un travail basé sur l’expression authentique des demandes comme nous le proposent la Communication NonViolente et l’E.F.T (Emotionnal Family System).

Comme le disait Marchall Rosemberg, créateur de la Communication NonViolente, quand je fais l’expression authentique d’un besoin, je te fais un cadeau car je te permets de comprendre de quelle manière tu participes à mon bien-être et cela est extrêmement constructif pour nous deux.

Laurent

.

Dernier post
Posts recents
Recherche par Tags
Me suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic